Dans une requête en référé au tribunal administratif, le Mouvement international pour les réparations et l’Association de sauvegarde du patrimoine martiniquais souhaitent également fermer les frontières aéroportuaires et maritimes pendant 45 jours afin d’interdire toute entrée sur le territoire à d’éventuels porteurs sains du Covid-19. 

Le Mouvement international pour les réparations (MIR Martinique), l’Association de sauvegarde du patrimoine martiniquais (ASSAUPAMAR) et trois particuliers ont formulé, le 14 octobre dernier, une requête « en référé mesures utiles » devant le tribunal administratif.

« Vu l’urgence, dans le but d’éviter tout risque de propagation du Covid-19 en Martinique et de mieux gérer la crise sanitaire en assurant une plus grande sécurité à la population contre les risques de développement des foyers de…
November 3, 2021

Written by:

X
  • https://stream.rcast.net/67549
  • Radio Inter Tropicale
  • cat 1
  • http://198.27.68.65:8004/;
  • Radio Inter Tropicale